Installation d’un chauffe-eau : quel modèle choisir ?

Que vous soyez en rénovation ou en construction neuve, sachez que l’installation d’un chauffe-eau dépend en grande partie en fonction du modèle choisi et de son futur emplacement. En effet, on peut recenser actuellement trois grands types de chauffe-eau à savoir le chauffe-eau électrique, le chauffe-eau à gaz et le type thermodynamique. Pour choisir le type de système adapté à vos attentes, il convient de connaître les spécificités de chaque modèle.

Zoom sur le chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique a actuellement le vent en poupe. Cela s’explique fortement par d’innombrables atouts qu’il propose. Facile à utiliser, le chauffe-eau de type électrique se distingue en deux catégories, dont Emmanuel, le dépanneur plombier à Paris 14 pourra vous faire l’installation. Il existe ainsi le chauffe-eau instantané qui assure la production de l’eau chaque fois que vous en aurez besoin. De ce fait, ce chauffe-eau ne dispose pas de ballon de stockage d’eau et se distingue par sa caractéristique non encombrante. Outre cette catégorie, on notera également le chauffe-eau à accumulation. Comme son nom le laisse deviner, ce modèle-ci bénéficie d’une cuve permettant de stocker de l’eau chaude pour la distribuer plus tard. L’objectif étant de répondre de manière rapide aux besoins de chaque occupant en matière d’eau chaude. L’un des avantages non considérables d’un chauffe-eau électrique est sa facilité d’installation. Pour ce faire, vous n’avez qu’à prévoir les différents raccordements et le tour est joué. Par ailleurs, vous pouvez faire appel à un plombier à Paris 14.

Pourquoi choisir un chauffe-eau à gaz ?

En effet, le chauffe-eau à gaz est considéré comme le système le plus économique à l’usage. Deux types s’offrent à vous lorsque vous lancez dans le choix de ce chauffe-eau. À savoir, le chauffe-eau à gaz instantané et celui à accumulation. Quel que soit votre choix, le gaz utilisé reste le gaz naturel, le butane ou le propane. Outre sa praticité, le chauffe-eau à gaz offre un minimum d’encombrement et certains réservoirs peuvent recevoir jusqu’à 3 litres d’eau chaude pour les types à accumulation. Du côté installation, celle-ci doit être confiée à un plombier pas cher en urgence.

Tour d’horizon sur le chauffe-eau thermodynamique

Parmi les trois types de chauffe-eau disponible en ce moment, le type thermodynamique représente une alternative intéressante. À titre informatif, le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique est relativement simple. Celui-ci est assuré par un ballon d’eau chaude ainsi qu’une pompe à chaleur. Le grand atout d’une installation thermodynamique est de réduire efficacement la consommation d’énergie que vous utilisez pour votre chauffage d’eau. Aussi, la mise en place de ce système vous permettra d’obtenir différentes aides, ce qui vous permet de réduire le coût lié à l’installation. Pour l’installation, on vous recommande de confier cette tâche à un artisan-plombier.

Comment détecter un problème de fosse septique bouchée ?
Quels sont les risques d’embaucher un plombier sans licence ?